Lycée Michelet
Plateforme travaux publics
- Saint-Herblain (44) -

Dans la plupart des bâtiments d’enseignements, l’intérieur est consacré au travail (les salles de classe), l’extérieur au divertissement (la cour de récréation).
Ici, le rapport est en partie inversé : l’apprentissage s’effectue dehors, le dedans constituant alors un refuge lorsque les conditions naturelles sont éprouvantes.
Nous avons exprimé ce rapport spécifique au programme entre intérieur et extérieur à travers la proposition d’une ample couverture translucide.
Couvrant les locaux chauffés et, au-delà, des aires extérieures couvertes, elle propose une situation intermédiaire (à l’air libre, mais couvert) qui accompagne les dispositifs de transition que nous avons mis en place, des classes aux aires d’exercices extérieurs. Elle est composée telle une verrière classique : un premier complexe permet d’assurer le rôle de parapluie assigné à toute couverture, quand la sous-face en toile laisse apparaître un motif , ici cyclopéen, tout en diffusant une lumière adoucie. Son couvert prolonge celui de la forêt voisine, à l’ouest du bâtiment. Elle intègre elle même les arbres du site conservés à travers des ouvertures naissant dans les reliefs du paysage de la sous-toiture.
Enfin, la couverture définit l’échelle du bâtiment et lui confère une présence égale à celle des hangars qui constituent le quartier.

Le projet est conçu selon un principe bioclimatique permettant de tirer parti des apports solaires. Un solarium au sud permet de récupérer un air chauffé passivement l’hiver. L’été, une façade végétale protectrice le couvre dans sa totalité. Il est fermé en partie haute par des panneaux d’eau chaude solaire alimentant les vestiaires du lycée.
Une surtoiture translucide habillée d’une toile diffusante en sous-face contribue au micro climat crée par le solarium et protège l’ensemble des différents locaux : les locaux chauffés regroupés dans un construction à ossature bois, les stockages non chauffés regroupés dans des containers symboliques du chantier, et les espaces couverts extérieurs (zone de travail protégée, stockages, détente). Elle offre un espace protecteur de transition : int/couvert/ext, chaud/froid, propre/sale et prolonge le couvert de la forêt voisine. Elle définit l’échelle du bâtiment et lui confère une présence égale à celle des hangars qui constituent le quartier.

Démarche HQE - Label BBC

Télécharger la fiche projet


Maîtrise d’ouvrage : Conseil Régional des Pays de la Loire
Maître d’ouvrage délégué : Asciste
Maîtrise d’oeuvre : mabire-reich architectes ; stagiaire : Nolwen Le Bourhis
BET structure, fluide économiste, OPC, SSI : Isateg
BET acoustique : Itac
Programme : Construction d’un bâtiment pour la section travaux publics du CFA EN 44 : Pôle Administratif, locaux des apprentis, locaux d’enseignement, aménagements des aires de travail extérieures.
Lieu : Lieu Saint-Herblain, à Nantes (44)
Surface : SU int : 1 417m² / SU ext : 3 530m²
Coût de travaux : 3,6 M €HT
Performance : BBC RT 2005 + HQE
Concours : Décembre 2009

mabire-reich - 35 rue des Olivettes 44000 Nantes — 02 40 36 43 89 - agence(at)mabire-reich.com – Mentions légales