Bel ami

Localisation : Saint Nazaire / 44

Surface : 914m2

Coût : 3 310 000€ HT

Statut : Etude

Livraison : juin 2022

Maître d'ouvrage : Ville de Saint Nazaire

Equipe : BAP: paysagiste
Batiserf: BET Structure
BMF: Economiste
Choulet: BET Fluides
Symbiance: BET Acoustique
ADSC: BET HQE
AMC: BET VRD

Caractéristiques environnementales

Bâtiment bioclimatique
Matières régionales “bas carbone”: bois, paille, chaume

Le projet consiste à créer un multi-accueil, un accueil périscolaire des locaux associatifs et une salle polyvalente. Il est également l’occasion de repenser l’espace public au droit de l’école Brossolette qui avec accueillir ce nouvel équipement, ainsi que de procéder à la rénovation thermique des bâtiments qui composent cette dernière.
Plus qu’un projet d’équipement, le projet que nous proposons constitue, dans le cadre de l’ANRU, la première pierre du projet de renouvellement du quartier des «îles de Terre», ce territoire qui constitue le nord de Saint-Nazaire, aux portes de la Brière.

Le nouvel équipement se trouve à la charnière de l’espace public et de la cour de l’école Brossolette. Cette nouvelle disposition permet de reconfigurer le rapport entre l’école, le nouvel équipement et le quartier du Petit Caporal. Un grand auvent d’entrée associé à des lames de bois formant claire-voie permet de donner une image unitaire à l’ensemble recomposé. Quant à l’équipement, ses différentes entités de programmes sont articulées autour de circulations et de patios qui donnent à éprouver des apports de lumières, des rapports à l’extérieur et des ambiances variés.

Le travail sur l’espace public consiste à retrouver un tracé régulier de la voie et de supprimer le mur de soutènement pour proposer un traitement paysager de la différence de niveau entre le pied de la résidence Silène et la voirie.

Le bâtiment que nous proposons, dans une vision partagée entre maîtrise d’oeuvre et maîtrise d’ouvrage, est économe en ressources naturelles et énergétiques, grâce à l’emploi ds ressources durables, remplaçables et recyclables.
Il porte le sens d’une action inscrite dans un territoire, qui donne à vivre aux enfants des ambiances fortes et un rapport à la matière qui marque un imaginaire qui construit l’adulte en devenir.

Le «Bel-Ami», que nous proposons de nommer ainsi car situé rue de Maupassant et parce qu’il sera un des outils du lien social dans le quartier, est un bâtiment en ossature bois et façades de paille porteuse, enduites à la chaux. Sa couverture est constituée de caissons en bois remplis de paille, et permet le développement d’une végétation de roseaux.
Les matériaux biosourcés nous permettent ainsi de faire le lien avec le paysage et l’architecture de la Brière dont le site forme le seuil.
Nous sommes ainsi bien ancrés dans un territoire et un paysage, dans les «îles de Terre».